Un rapide coup d’oeil dans l’histoire

D’aussi loin que l’on puisse se souvenir, le souhait de protéger maisons, habitations, lieux de culte ou politique, commerces et boutiques certains à toujours existé. Il y’a 7000 ans, les égyptiens utilisaient les premières serrures dont le fonctionnement ressemblait déjà à celle de nos serrures cylindrique modernes. Les matériaux utilisés à cette époque étaient exclusivement en bois. les clés utilisées étaient elles, fabriquées à partir de bois d’os.

Dans les serrures égyptienne, l’ensemble du mécanisme était fixé sur le côté extérieur de la porte.

Il y’a 4500 ans, à l’age de bronze, sont apparues les premières serrures métalliques. Le développement c’est poursuivit par les grecques ( vers 500 avant J-C).

La clé devait d’abord être tournée pour libérer le verrou. Il y’a plus de 2100 ans, les romains inventèrent une serrure métallique en laiton et en bronze. La nouveauté avec ces modèles était l’utilisation de ressorts plats que des pointes bloquantes mobiles pouvaient mouvoir. C’était la première véritable serrure mécanique.

La grande étape suivante fut le développent de « la clenche de fermeture » automatique au Moyen-Age (entre 1000 et 1200 après J-C) mais également la création de formes différentes (ex : la clé en croix).

Plus récemment, Linus Yale en 1860, inventa la serrure cylindrique. Celle ci a été améliorée à de nombreuses reprises au cours des dernières années.

Depuis les années 90 ce sont les serrures électroniques qui se sont fortement développées avec notamment serrures à carte ou à code, ou des barrières électronique télécommandées .